Dans le cadre du programme conjoint AMAL, l’Organisation internationale pour les migrations (OIM), le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les Réfugiés (UNHCR), le Fonds des Nations Unies pour l’Enfance (UNICEF) et le Bureau de la Coordonnatrice Résidente du Système des Nations Unies pour le Développement au Maroc (BCR) lancent une web série sur les enjeux de protection et d’autonomisation des enfants et jeunes réfugiés et migrants au Maroc.

Composée de trois capsules diffusées sur trois mois, la web série permettra de recueillir les témoignages des Agences des Nations unies, des bénéficiaires du programme AMAL et de ses partenaires de terrain afin d’apporter un éclairage sur les spécificités des enfants et jeunes réfugiés et migrants, de sensibiliser sur leurs droits et de souligner le potentiel qu’ils représentent pour le développement du Pays.

La première vidéo porte sur les défis auxquels sont confrontés ces enfants et jeunes réfugiés et migrants, particulièrement en période d’urgence sanitaire liée à la COVID-19. Elle présente les initiatives multidimensionnelles mises en place par le programme AMAL en soutien des efforts menés par les autorités marocaines pour leur offrir une protection intégrée.

Elle sera diffusée via les réseaux sociaux de l’OIM, du HCR et de l’UNICEF à partir du 18 décembre 2020 à l’occasion de la Journée internationale des migrants, qui œuvre à sensibiliser l’opinion publique à leurs contributions dans les domaines économique, culturel et social.

La thématique du mois de janvier fera écho à la Journée internationale de l’éducation (24 janvier). L’accès à l’école publique, garanti pour tous au Maroc, quelle que soit la nationalité et l’origine, est en effet considéré comme un enjeu majeur du processus d’intégration au sein des communautés d’accueil.

Enfin, le mois de février verra la publication d’une vidéo sur les initiatives promouvant le vivre-ensemble, en soulignant son impact positif sur l’interconnaissance des personnes issues de cultures différentes et plus généralement sur le renforcement de la cohésion sociale.

Pour plus d’informations et pour rester à jour sur les différents programmes mis en place par les agences du programme, abonnez-vous aux réseaux sociaux de l’OIM, du HCR et de l’UNICEF !

Source : OIM